chicoulade

 

 

 

J'étais en train de manger du chocolat (un peu de vache violette et un peu de gamin allemande, Milka et Kinder quoi), et puis je me suis rappeler que techniquement à la fin de l'été je vais devoir me mettre en maillot de bain, et que du coup mes cuisses n'étaient peut-être pas en train d'apprécier. 

Du coup pour cesser de culpabiliser j'ai décidé de chercher les bienfaits du chocololats, car il y en a PLEIN !

Pour commencer, s'il s'agit de chocolat noir ou au lait (et si on se tape pas la tablette d'un coup), ça n'apporte pas tant de calories que ça. En effet, c'est conjugué à la crème ou au lait (type kinder mon ami) qu'il fait grossir.

Il fait grossir ok, mais à côté de cela, le chocolat est bon contre le stress. Noir ou au lait (je ne raffole pas trop du chocolat noir, à cause de l'amertume), il est plein de magnésium, donc il donne de l'énergie, donc comme on est en forme, on a confiance en soit, donc on est moins anxieux.

C'était la logique du chocolat !

Le chocolat donne du cholestérol : Oui, mais du bon, celui qui ne bouche pas les artères et réduit leur encrassement (grâce à sa vitamine B3 et ses propriétés antioxydantes...) (Genre je m'y connais...)

En parlant d'antioxydant, le cacao est 4 à 5 fois plus antiixydant que le thé noir. Et Bim !
Petit bémol pour le chocolat au lait, il est moins antioxydant que le noir, mais il se rattrape au niveau des quenottes, puisqu'il limite la formation de la plaque dentaire (un partout !)

Ajoutez à cela ses vertues euphorisantes et aphrodisiaques (bon ça c'est pas prouvé) et le fait qu'il diminue les risques de cancer, et je pense qu'on peut cesser de trop culpabiliser en mangeant du chocolat.

Pour finir, apparement le chocolat ne donne ni acné, ni ne constipe (ma mère m'avait bien eu).